Délégationde l’Isère

Grenoble

Premières Assises de la dignité

« 2017-2022 : quel avenir pour les précaires ? »

Premières Assises de la dignité

publié en juillet 2017

Le Secours Catholique s’est mobilisé, en partenariat avec d’autres associations ou collectifs, pour échanger avec les candidats aux législatives de juin 2017 afin que les questions sociales soient prises en compte dans les travaux du nouveau parlement. Les premières Assises de la dignité se sont tenues samedi 13 mai à Grenoble. Organisées par un collectif de précaires de l’agglomération de Grenoble et appuyées par la mairie de Grenoble, elles ont permis un échange entre personnes vivant des minima sociaux, représentants associatifs et candidats aux élections législatives (Parti socialiste, Europe Écologie Les Verts, Les Insoumis et La République en marche, la représentante de Les Républicains était excusée).

Le collectif de précaires a voulu organiser ces Assises pour :
- Répondre à la stigmatisation de plus en plus forte des précaires.
- Faire connaître aux citoyens les enjeux des choix politiques qui seront faits ces prochaines années sur les minima sociaux.
- Clarifier les projets de chacun et alerter sur les dérives dangereuses de certaines politiques.

Le collectif a présenté aux candidats présents quatre points de dysfonctionnement du RSA :
1. Les allocataires du RSA qui choisissent de vivre en couple sont pénalisés (réduction du RSA en cas de vie de couple avec un conjoint qui travaille, diminution des versements de 480 € pour un RSA couple par rapport à deux RSA personne seule).
2. Les revenus d’un enfant qui travaille dans un foyer au RSA sont déduits du montant du RSA de son parent.
3. L’épargne des allocataires du RSA est taxée à 3 % dès le premier euro placé alors que le livret A est rémunéré à 1 %.
4. Un forfait logement est prélevé aux allocataires du RSA et à ceux qui perçoivent la prime d’activité.

Le Secours Catholique s’est associé à cette démarche en soutenant les organisateurs. Claire Cotte, déléguée du Secours Catholique en Isère, a présenté les 15 propositions essentielles de notre association pour construire une société juste et fraternelle. Propositions qui ont été adressées aux candidats aux élections législatives.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne